Un domaine familial
au cœur de L'AOC Bandol

Sur la commune de
Saint-Cyr sur Mer

vague2

C’est sur la commune de Saint-Cyr sur Mer, au cœur des territoires de l’appellation Bandol que se cache leconfidentiel Château d’Azur. Son vignoble, orienté plein sud, « vue mer », s’étend aujourd’hui sur 7 hectaresdont 5 en AOP Bandol, en partie sur les lieux-dits réputés « Cagueloup » et « Port d’Allon ».

Son terroir, baigné de lumière, bénéficie d’un climat méditerranéen, chaud et sec, bercé par les brises marines et le Mistral. Le cépage roi de l’appellation Bandol, le Mourvèdre, s’épanouit ici sur des sols drainants, de calcaires gréseux, de grès et de marnes sableuses, parsemés de cailloux calcaires.

Le Château d’Azur est en conversion biologique depuis 2 ans maintenant, le millésime 2021 sera labélisé en conversion biologique et le millésime 2022 sera officiellement certifié BIO par ECOCERT. Depuis la création du Domaine en 1990 par Paul et Hélène Charavel, le respect de la nature prime avec l’utilisation d’engrais organiques et le labour des sols. Soucieux de l’environnement, Roger Jaar, l’actuel propriétaire, et son équipe poursuivent aujourd’hui encore ce travail des sols avec la mise en place dans les vignes d’enherbement contrôlé ou l’introduction de moutons (pâturage) au printemps pour désherber afin de limiter le passage d’engins agricole.

La Récolte

vague2

Avant la récolte, une attention particulière est apportée au contrôle des maturités pour déterminer la date optimale de vendange. L’objectif est de conserver un maximum de fraîcheur naturelle et d’offrir un bel équilibre à nos vins. Les rendements sont faibles, en moyenne entre 25 et 30hl/ha, afin d’assurer une pleine concentration aromatique aux baies. Les vendanges sont entièrement manuelles avec une sélection des grappes à la coupe ainsi que sur la table de tri et l’utilisation du SO2 à la vendange reste très limité.

La Vinification

vague2

Les vinifications sont soigneusement réalisées par cépage ou parcelle avant les assemblages définitifs. Lors des fermentations, l’utilisation d’intrants est limitée au maximum, réfléchie et testée afin d’utiliser la dose adéquate et la plus faible possible. En 2021, des essais de cuves en levures indigènes ont été réalisés, ainsi qu’une diminution conséquente du SO2 TOTAL. Les moûts et vins ne subissent pas d’acidification, ni de collages pour la couleur (type charbon ou PVPP).

La Surveillance

vague2

Une surveillance constante est apportée à chaque étape de la vinification. Pendant les 18 mois qui suivent la fermentation, les vins rouges sont élevés comme le veut la tradition Bandolaise, en barrique dans la cave à température et hygrométrie constante. La chaîne de mise en bouteille et d’étiquetage, nous assure une pleine autonomie et un contrôle de la qualité de notre production.